Démenti sur Imouraren SA

February 15, 2016

AREVA dément formellement les allégations tenues par La Lettre du Continent du 10 février sur l’avenir du projet Imouraren et souhaite rappeler qu’Imouraren est un projet stratégique pour le groupe.

Comme indiqué dans l’accord de partenariat stratégique signé entre le Niger et AREVA en mai 2014 : « Les prix actuels de l'uranium ne permettant pas la rentabilité de l'exploitation du gisement d’Imouraren, l’Etat du Niger et AREVA ont mis en place un comité stratégique paritaire qui décidera du calendrier de sa mise en production en fonction de l'évolution du marché ».

Imouraren est temporairement arrêté ; toutes les installations existantes ont été mises sous cocon. S’agissant des engins avec des moteurs thermiques, notamment, AREVA confirme leur vente car ce type d’équipements stockés sans être utilisés s’abîmerait très vite dans un climat désertique.

Le projet d’Imouraren sera relancé lorsque les conditions de marché le permettront.