Le suivi sanitaire des populations en hopitaux miniers

Intégration dans les territoires. Hôpital de Somaïr. Village d'Arlit. Niger

La politique santé du groupe déploie une organisation et des programmes de suivi et d’amélioration de la santé des populations riveraines. Elle promeut également des actions de santé publique au Niger. Sur les sites de SOMAÏR et COMINAK, AREVA met à la disposition de ses collaborateurs, de leurs familles et des populations locales deux hôpitaux dotés d’équipements modernes.

La gratuité des soins pour les salariés et leurs familles

SOMAÏR et COMINAK fournissent des soins médicaux gratuits à toute personne s’y présentant, qu’elle soit collaborateur du groupe, membre de leur famille ou extérieur à AREVA.

Deux hôpitaux, l’un situé à Arlit et l’autre à Akokan, sont dotés d’un budget de 3,5 M€ par an et d’une capacité de 151 lits chacun. Ils dispensent la plupart des soins médicaux de base (chirurgie, maternité, dentaire, ORL, ophtalmologie…). Ils présentent un plateau technique complet et disposent de moyens de diagnostic biologique, radiologique, échographique et endoscopique.

De plus, le laboratoire de COMINAK est en mesure de réaliser certaines analyses médicales plus poussées (hémogramme, bilan biochimique, marqueurs tumoraux, hormones thyroïdiennes…).

Les collaborateurs de SOMAÏR et COMINAK ainsi que leurs familles représentent deux tiers des interventions et des coûts de fonctionnement des deux hôpitaux, mais moins de la moitié des actes médicaux réalisés.

De meilleurs services de santé pour les populations locales

Ces établissements sont largement ouverts à toute la population de la région, soit plus de 100 000 habitants. Les soins qui leur sont prodigués représentent un tiers des interventions mais plus de 50 % des actes médicaux ou chirurgicaux majeurs.

Ces dépenses s’élèvent en 2010 à 1,7 M€ pour les hôpitaux d’Arlit et d’Akokan, soit 38 % des charges globales.

Rapport annuel 2012 des Observatoires de la Santé du Niger

AREVA est également partie prenante d’un projet de partenariat public privé de lutte contre le VIH Sida. IMOURAREN SA, nouvelle entité du groupe au Niger, vient de se doter d’un centre médical qui soigne gratuitement les communautés locales. Environ 3 000 consultations ont été effectuées en 2010, dont 40 % pour les soins apportés aux populations.

La santé et la sécurité des populations
Intégration dans les territoires

Premier employeur privé du pays, AREVA s’est engagé, dès le début de son implantation au Niger, à assurer les meilleures conditions sanitaires à ses collaborateurs.

Santé : les actions d’AREVA au Niger
Intégration dans les territoires

AREVA marque sa solidarité avec le peuple nigérien en offrant des services de santé de qualité aux populations locales et en engageant des opérations d’aide d’urgence.