AREVA au Niger : les filiales du groupe réaffirment solennellement leur engagement auprès de l’Initiative sur la Transparence des Industries Extractives (ITIE)

Brève

23 mai 2008

23 mai 2008

Le 9 mai 2008, les deux filiales minières d'AREVA au Niger, SOMAIR et COMINAK, ont réaffirmé solennellement leur engagement auprès de l'ITIE tandis qu'AREVA a récemment nommé un coordinateur ITIE pour le groupe ainsi que pour la Business Unit Mines. Ces démarches témoignent de l'importance qu'AREVA accorde à l'ITIE dans le cadre de ses activités minières.

Par ailleurs, conformément aux principes de l'Initiative, les deux filiales s'apprêtent à déclarer pour la première fois au Secrétariat Permanent de l'ITIE au Niger les montants des diverses taxes qu'elles ont versées à l'état ces trois dernières années en contrepartie du permis d'extraire du minerai d'uranium sur le territoire nigérien.

L'ITIE, à laquelle AREVA adhère depuis juin 2003, a été rejointe par le Niger en mars 2005. Dans l'esprit de l'Initiative, la procedure de validation effectuée par AREVA, SOMAIR et COMINAK confirme l'avancée du groupe dans le processus ITIE.

Les objectifs de l'Initiative sur la Transparence des Industries Extractives :

 

  • assurer la transparence des paiements et des revenus générés par les industries extractives,

  • rendre cette information accessible à la société civile et au grand public,

  • favoriser le bon usage de cette richesse, afin qu'elle soit un moteur de la croissance économique et contribue au développement durable et à la réduction de la pauvreté.