Conformité à l’ITIE : le Niger déclaré pays conforme aux normes de transparence et de responsabilité

Brève

03 mars 2011

3 mars 2011

Le Niger a intégré le cercle restreint des pays qui répondent aux critères de transparence dans le domaine des industries extractives dans le monde.

Le Conseil d’administration de l’ITIE a désigné ce pays comme « Conforme à l’ITIE » lors de sa dernière réunion tenu, le 2 mars 2011, à Paris (France). Le Niger est le premier pays francophone en Afrique de l’ouest à accéder à ce statut, qu’il partage avec la République Centrafricaine, pour l'Afrique centrale.

AREVA est l’une des toutes premières entreprises multinationales à avoir adhéré à l’initiative pour la transparence des industries extractives en juin 2003. Les recettes gouvernementales générées par ces industries (impôts, droits miniers, taxes sur les bénéfices, redevances…) sont ainsi compilées dans des rapports vérifiés par des experts indépendants.

6 pays dans lesquels le groupe exerce ses activités minières se sont engagés dans cette démarche responsable : le Niger, le Gabon, le Kazakhstan, la Côte d'Ivoire, la République Centrafricaine et la Mongolie.