AREVA participe à la mise en place d’une unité de déchoquage à la clinique Gamkalley de Niamey

Brève

14 septembre 2011

14 septembre 2011

Le 29 août dernier a été inaugurée à Niamey la nouvelle unité de déchoquage* de la clinique Gamkalley. AREVA a apporté son soutien à ce projet en permettant la venue au Niger d’un médecin urgentiste français, le Professeur Bordonado, expert dans la mise en place de ce type de structure.

Financée par la clinique, cette unité constituée de défibrillateurs, d’un électrocardiographe et d’appareils de maintenance respiratoire est d’ores et déjà opérationnelle. Elle permettra, en cas d’urgence, de stabiliser l’état du malade avant son éventuelle évacuation. Son installation constitue une première au Niger.

Le Professeur Bordonado sera prochainement remplacé par le Docteur Ngondara, médecin urgentiste français également. Il sera détaché à plein temps à la clinique Gamkalley, pour former et appuyer les urgentistes nigériens.

A travers cette nouvelle action de soutien, AREVA réaffirme son engagement actif dans l’amélioration continue des conditions de vie des populations nigériennes, et AREVA participe ainsi au relèvement qualitatif du plateau technique médical de Niamey.

*Une unité de déchoquage permet de traiter en soins intensifs un patient en état de choc, ayant une détresse vitale existante ou potentielle.