Niger : AREVA s’associe à « Bibliothèques Sans Frontière » pour former les bibliothécaires nigériens

12 décembre 2012

Du 5 au 9 novembre 2012, quinze bibliothécaires issus de différentes régions du Niger ont suivi une formation à la bibliothèque municipale d’Arlit, dans le nord du pays, visant à leur enseigner les techniques de la reliure.

Cette formation, organisée par l’association française « Bibliothèques Sans Frontières » (BSF)* avec le soutien financier d’AREVA, a permis à l’ensemble des bibliothécaires du réseau nigérien de lecture publique, de bénéficier de ce savoir-faire en présence de deux représentants du Ministère de la Culture du pays.

Dans un contexte où les ouvrages sont rares et les conditions climatiques peu propices à une bonne conservation, la problématique de la reliure et de l’entretien des collections est fondamentale.

La difficulté de l’accès aux livres et aux bibliothèques est un frein puissant à l’émergence d’une jeunesse éduquée et ouverte sur le monde. C’est pour répondre à ce défi qu’AREVA a contribué, en partenariat avec la Communauté urbaine d’Arlit, à la création en 2008 d’une bibliothèque municipale, proposant à tous près de 20 000 ouvrages.

* BSF : Créée en 2007, Bibliothèques Sans Frontières est aujourd’hui l’une des principales ONG de développement culturel et social par le livre dans le monde francophone. Présente dans plus de 20 pays, BSF vient en appui à des initiatives locales par la création de bibliothèques, pour favoriser l’éducation, l’accès à l’information et à la culture, et la promotion du patrimoine.

Paroles de bibliothécaires...

Les fonds documentaires sont vieillissants pour la plupart des bibliothèques et il n’y a pas une politique d’acquisition pour renouveler les ouvrages. Cette formation va donc nous permettre de récupérer un bon nombre de livres qui ne sont aujourd’hui plus disponibles en rayons.

Fatima INOUSSA, Directrice du réseau national de lecture publique

Fatima Inoussa

Je remercie la bibliothèque municipale d’Arlit de m’avoir initié à cette formation. Grâce à celle-ci, nous pourrons aider à l’avenir les bibliothèques scolaires à consolider leurs ouvrages.

Magagi HASSANE, Responsable de la Bibliothèque lecture publique à Agadez

Magagi Hassane