AREVA lance une action en diffamation

Communiqué de presse

20 décembre 2012

AREVA a décidé de lancer une action en justice en raison de propos que le groupe juge diffamatoires à son égard, au sujet de ses engagements au Niger. Cette action vise Monsieur Stéphane LHOMME en sa qualité de Président de l’Observatoire du nucléaire, association militante antinucléaire, auteur d’un communiqué de presse publié le 11 décembre dernier, intitulé « Nucléaire/corruption : AREVA offre un avion au Président du Niger… ».

Le groupe, qui a toujours fait de la transparence et d’un dialogue respectueux la pierre angulaire de sa politique d’information et de communication, s’estime victime d’une grave atteinte à l’image, la réputation et l’honneur, constituée sur la foi de propos calomnieux et mensongers. Le contenu de ces propos a d’ailleurs expressément été démenti par AREVA dès le 11 décembre et par le gouvernement du Niger dans un communiqué officiel du 14 décembre.

Par cette action judiciaire, le groupe entend ainsi faire valoir ses droits.