Lancement de l’exploitation du nouveau gisement nord TAZA

Brève

15 avril 2013

Inauguration du gisement par le Directeur des Exploitations de la SOMAÏR et le maire d’Arlit

 

Le 13 avril 2013, la SOMAÏR*, société minière opérée par AREVA dans le nord du Niger, a officiellement inauguré l’exploitation du gisement nord TAZA, en présence du maire de la commune d’Arlit et des autorités locales de la région d’Agadez.

La découverte de ce nouveau gisement peu profond est l’aboutissement de 4 années de sondages réalisés par les géologues de SOMAÏR et d’AREVA sur 170 km, et ses réserves s’élèvent à plus de 4 000 tonnes d’uranium. TAZA constitue le 9ème gisement d’uranium exploité par la SOMAÏR depuis sa création en 1968.

Son exploitation, qui nécessitera une consommation d’eau réduite, s’inscrit dans la politique d’amélioration continue de la performance du groupe, dont l’objectif est de pérenniser la capacité de production de la SOMAÏR à 3 000 tonnes d’uranium par an.

Selon Salifou AHADJIRA, Directeur des Exploitations de la SOMAÏR : « Je suis très satisfait de voir ce gisement mis en exploitation cette année, car il représente des avantages économiques importants pour la SOMAÏR et ses partenaires, qui se sont inscrits dans une dynamique de produire 3 000 tonnes d’uranium par an, tout en réduisant les coûts de production pour développer la compétitivité de l’entreprise ».

Le maire d’Arlit a quant à lui réaffirmé l’intérêt qu’il porte à la bonne marche des activités de la SOMAÏR, ainsi que sa disponibilité à accompagner toute initiative visant le maintien d’un climat social apaisé au sein des sociétés minières.

* La Société des Mines de l’Aïr est détenue à hauteur de 63,6% par AREVA et 36,4% par la SOPAMIN (Société du Patrimoine des Mines du Niger, agence nigérienne assurant la gestion des parts minières de l’Etat nigérien