AREVA signe une convention avec l’Etat du Niger pour développer le projet pastoral IRHAZER

Brève

12 avril 2013

Le 10 avril, AREVA représenté par Serge Martinez – Directeur Général de la COMINAK et représentant d’AREVA au Niger – a signé avec le Ministre du Plan et de l’Aménagement du Territoire du Niger –Amadou Boubacar Cissé – une convention de financement pour la phase pilote du projet IRHAZER, dont l’objectif est de renforcer la sécurité alimentaire du pays en développant des systèmes d’irrigation dans les zones désertiques.

Cette signature, qui s’est tenue dans les bureaux du Ministère à Niamey, en présence des Ministres de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique, de l’Ambassadeur de France au Niger, et des Directeurs Généraux des sociétés minières opérées par AREVA dans le nord du pays, marque le démarrage de la phase pilote du programme d’agriculture irriguée.

Après une phase expérimentale de 2 années sur une superficie de 40 hectares, le projet agro-pastoral sera déployé à grande échelle dans la vallée de l’IRHAZER et dans la plaine du TAMESNA. A terme, près de 5 000 hectares situés en plein désert dans la région d’Agadez seront ainsi dotés d’infrastructures d’irrigation pour la culture maraichère.

Selon Serge Martinez : « Ce projet vise à transformer radicalement les systèmes de production agricole du Niger, afin de mettre à l’abri de la famine les populations rurales, et leur garantir les conditions d’une pleine participation à l’enrichissement et à la répartition des ressources de leur pays. Cette signature contribue à atteindre les objectifs du gouvernement qui souhaite renforcer la sécurité alimentaire avec l’initiative 3N : les Nigériens Nourrissent les Nigériens. »

Selon le Ministre d’Etat Amadou Boubacar Cissé : « La signature de cette convention, qui vient s’ajouter à d’autre appuis récents, constitue une parfaite illustration de la solidité et de la vitalité de la coopération entre le groupe AREVA et le Niger. »