Une grande mobilisation pendant le mois de la sécurité

16 juillet 2014

Au sein d’AREVA, le mois de juin est dédié à la sensibilisation et formation des équipes et des sous-traitants à la sécurité au travail.  L’objectif visé par le groupe est d’atteindre et de maintenir le 0 accident sur l’ensemble de ses sites. Comme l’année dernière, de nombreux salariés et prestataires se sont mobilisés pendant les six journées sécurité organisées à travers les filiales d’AREVA au Niger.

C’est  SOMAÏR qui a ouvert la marche avec une première journée qui s’est tenue le 19 juin, suivie par COMINAK le 24, IMOURAREN le 26 et AREVA Mines Niger le 27 juin.

Ces journées ont réuni salariés et sous-traitants autour de diverses activités et animations visant à renforcer la culture sécurité.

Sur le site d’IMOURAREN par exemple les équipes ont organisé des sessions de chasses aux anomalies tandis qu’une démonstration de secourisme par les sapeurs pompiers a été effectuée sur le site de SOMAÏIR près d’ Arlit. Egalement à Arlit, l’équipe des géologues a participé à un séminaire-atelier dédié.

Les collaborateurs basés à Niamey ont célébré les journées sécurité les 27 et 30 juin. L’agenda a inclut la présentation du bilan sécurité des activités minières en 2013, les standards sécurité ainsi que l’analyse de l’accidentologie.

Pour Serge Martinez, Directeur Général de COMINAK et Représentant d’AREVA au Niger :
« Ces journées sécurité instituées par AREVA depuis 2013 permettent de rappeler, aux collaborateurs et sous-traitants, l’importance de la sécurité qui demeure la priorité des priorités pour atteindre le Zéro Accident dans les entreprises. L’engouement suscité auprès des salariés et sous-traitants sur tous les sites dénote de l’intérêt que les uns et les autres accordent à la sécurité. Félicitations aux organisateurs et bravo à toutes les équipes. »