La Fondation d’entreprise AREVA au Niger pour la scolarisation des enfants

11 mai 2015

Des programmes financés par la Fondation au Niger sortent de terre ou vont être prochainement lancés. Tous participent à développer l’instruction des enfants et améliorer les conditions dans lesquelles ils peuvent être scolarisés. La majorité de ces projets sont à l’initiative de salariés du groupe, bénévoles actifs dans des associations françaises.

A Arlit, une nouvelle salle de classe maternelle construite pour accueillir 30 enfants supplémentaires a été inaugurée lundi 2 mai dernier grâce à l’implication de l’association SAHEL. Une opportunité également pour les mamans de travailler ou de s’instruire durant les heures scolaires.

A Tafadek, village situé entre Arlit et Agadez, c’est l’association Les Matins du Soleil et son partenaire local qui ont bâti et équipé une école en dur, en remplacement d’une école en paillotte, permettant d’accueillir deux niveaux d’enseignement avec un instituteur titulaire.

A Niamey, un internat est en construction grâce à l’association Appuis. Il accueillera, à la rentrée 2015, une trentaine des enfants, essentiellement des jeunes filles.

Dans la région de Maradi, au sud du Niger, les enfants et les familles fréquentant 9 écoles et 6 cases de santé seront les bénéficiaires du projet lancé en juin 2015 par l’association Electriciens Sans Frontières. Les 15 bâtiments seront alors équipés pour recevoir eau et électricité.