L’association des femmes des sociétés minières SOMAÏR, COMINAK, AMN, TNI renforcent les capacités de l’association des femmes handicapées de Bandabari

13 mai 2015

Dans le cadre de la journée nationale de la femme, les femmes des sociétés minières SOMAIR, COMINAK, AREVA Mines Niger & TNI de Niamey ont marqué leur solidarité envers les femmes handicapées locomotrices de Bandabari en mettant à la disposition de leur association du matériel de travail, des produits alimentaires, des fauteuils roulants, des machines pour la broderie et le tricotage ainsi que la construction d’un hangar les mettant à l’abri du soleil.

Ce geste humanitaire hautement apprécié par les femmes en situation de handicap marque l’engagement des femmes des sociétés minières de Niamey à soutenir les efforts de ces femmes qui ont préféré le travail à la mendicité.

Pour Mme Bibata NIGNON, Directrice de l’Etablissement AREVA Mines Niger et représentant les Directeurs Généraux des sociétés minières : « Les directeurs généraux des trois entreprises AMN, SOMAIR et COMINAK ont accueilli favorablement cette initiative des femmes salariées de ces entités qui ont décidé en ce jour mémorable du 13 mai de marquer leur solidarité vis-à-vis de leurs sœurs et filles du centre des femmes handicapées de Bandabari. Nous sommes fières d’y avoir contribué. Je pense que ces femmes qui ont décidé de vaincre leur handicap par le travail méritent d’être soutenues et encouragées ».

Fourera Maiga, Présidente de l’association des femmes a précisé que : « Cette journée du 13 mai est l’occasion pour encourager ces femmes dans leur noble tâche. Ces femmes qui ont fait fi de leur handicap pour s’atteler à des activités génératrices de revenus ».

Pour Mme Bounty Fati Boubacar, Présidente de l’association des femmes handicapées locomotrices de Bandabari : « Nous avons célébré de nombreuses journées de la femme nigérienne mais c’est la 1ère fois que d’autres femmes pensent à nous appuyer dans nos activités. Nous avons reçu des fauteuils roulants, des machines à broderie, des machines de tricotage, de l’argent etc. Elles nous ont aussi construit un grand hangar. Nous remercions les femmes des sociétés minières et exprimons notre gratitude ».