Les activités minières d'AREVA

Exploitation : mine à ciel ouvert de somaïr, Arlit. Niger

Les activités minières d'AREVA couvrent l'exploration, l'extraction et le traitement du minerai d’uranium ainsi que le réaménagement et la surveillance des sites après leur exploitation. Après l'identification de nouveaux gisements d'uranium, les faisabilités techniques et économiques de leur exploitation sont étudiées. Lorsqu’elles sont prouvées, le minerai d’uranium est exploité selon les caractéristiques du gisement, en mine souterraine, à ciel ouvert ou par récupération in situ.

Exploration

L'exploration : trouver de nouveaux gisements uranifères

Première étape des activités minières d’AREVA, l’exploration vise à identifier les gisements d’uranium les plus prometteurs, contenant de l’uranium économiquement et techniquement exploitable.

Exploitation, traitement du minerai : atelier d'enfûtage de l'usine de traitement du minerai de somaïr. Niger

L’extraction et le traitement du minerai d'uranium naturel

L’extraction du minerai s’effectue suivant différentes étapes. Une fois extrait, le minerai d’uranium est transporté vers une usine de traitement. Il est alors purifié et concentré pour obtenir le « Yellow Cake ».

Réaménagement : mine d'or à ciel ouvert des Fouillioux réaménagée. Site minier du Bourneix (SMB). Limousin. France.

Le réaménagement des anciens sites miniers

Dès la conception du projet minier, AREVA anticipe la fin de vie de ses sites. Arrivés en fin d’exploitation, les installations minières sont démantelées et les sites réaménagés, conformément aux normes environnementales en vigueur et en concertation avec les populations locales.

Contacts d'AREVA  au Niger
Le Groupe AREVA
Siège du groupe AREVA à Paris, France

En cultivant au quotidien les synergies entre les offres d’AREVA "pour une production d'énergie faiblement carbonée", les 48 000 collaborateurs du groupe contribuent à fournir au plus grand nombre une énergie plus sûre, plus propre et plus économique.

Les implantations d'AREVA au Niger
Exploitation, traitement du minerai

Le potentiel uranifère du Niger est actuellement mis en valeur par deux sociétés de droit nigérien : SOMAÏR et COMINAK, dont AREVA est le principal actionnaire.

Rapport annuel 2012 des Observatoires de la Santé du Niger